dragonette de sermoafort

Si la femme mange du lion, c’est pour faire rugir l’homme... traduit en anglais

Dragonette couv1 filetAprès l’édition en grands caractères de Si la femme mange du lion,  c’est pour faire rugir l’homme... les aventures de Dragonette de Sermoafort se poursuivent. Vous pouvez désormais en trouver la version anglaise The Extraordinary Adventures of Dragonette in Paris, traduite par Maureen Phillips, sur Amazon.

Le Marché d'Art de La Perrière avec Marie-France de Monneron

Chaque année à La Pentecôte le splendide village de La Perrière, dans le Perche, s’ouvre à l’art. Les habitants, pour l’occasion, mettent leurs maisons, jardins, granges à la disposition des artistes pour exposer leurs œuvres. Marie-France de Monneron était présente avec son roman Si la femme mange du lion, c’est pour faire rugir l’homme... et son récit Voyage initiatique en Inde, aux côtés de 3 merveilleux artistes : Patricia Menoret, Jaime Parra et Christian Valette.

Marche d art la perriere 2015

Si la femme mange du lion, c’est pour faire rugir l’homme... édité en grands caractères

Couv largevisionLes éditions Encre bleue, spécialisées dans l’édition de livres en grands caractères depuis 1972, ont sélectionné le roman de Marie-France de Monneron Si la femme mange du lion, c’est pour faire rugir l’homme... pour l’éditer dans leur collection Largevision. Le livre peut être acheté sur le site de l’éditeur, commandé en librairie ou emprunté en bibliothèque.

Lire la suite

Dédicace de Marie-France de Monneron à L’Aigle

Mf de monneronMarie-France de Monneron dédicacera son roman Si la femme mange du lion, c’est pour faire rugir l’homme... à la maison de la presse de L’Aigle (Orne) samedi 25 avril 2015 de 9 h 30 à 12 h.

Maison de la presse - 3, rue de Bec’Ham 61300 L'Aigle (Orne)