Rentrée littéraire : to be or not to be ?

Pourquoi une rentrée littéraire quand tant de livres vont mourir au combat, comme aux jeux du cirque ? Les éditions Zinedi et leurs auteurs se refusent à entrer dans l’arène, car que pèserions-nous face aux gladiateurs surentraînés, protégés, privilégiés ? Mais nos lecteurs ne sont pas dans l’arène, ils n'ont pas acheté de ticket pour assister aux exécutions ou aux consécrations. Ils sont partout, ils aiment lire, tout simplement, et se fichent des prix, du temps qui passe, de la promo, de la pub, de la pression médiatique, ils aiment découvrir, prendre des risques, prendre leur temps, ils sont curieux... et nous les en remercions. Grâce à eux, des talents émergent chaque jour, indépendamment des diktats de la chaîne, grâce à eux ces talents s’expriment, durent, grandissent et finiront par s’imposer.