Les éditions Zinedi

Nouveautés 2018

Actualités

Promotions sur les livres numériques

Du 5 novembre au 3 décembre, les thrillers Tu n'as pas rêvé de Jacqueline Grand et Code Victoria de Thomas Laurent seront disponibles en version numérique à 4,99 € sur toutes les plates-formes de vente en ligne.

L'intégrale des chroniques des prophéties oubliées

À partir du 1er novembre 2018, l’intégrale des Chroniques des prophéties oubliées de Bertrand Crapez sera disponible en version numérique, les trois tomes de la trilogie enfin réunis : L’Héritier du roi Arthur, L’Héritier de l’Atlantide, L’Héritier d’Asgard, tous disponibles en version imprimée et en version numérique.

Les éditions Zinedi

Zinedi a pour vocation de faire découvrir de nouveaux auteurs de langue française dans le domaine de la fiction. Tous les genres et tous les thèmes sont permis pourvu que les textes soient de qualité, qu’ils n’aient jamais été publiés et qu’ils emportent notre enthousiasme.

Selon ce que nous aurons déniché au gré de nos lectures, nous publions entre 5 et 10 titres par an et nous nous attachons à les suivre au fil du temps… Les livres publiés par Zinedi ne sont pas des denrées périssables et nous défendons toujours nos titres plusieurs années après leur sortie, même si ce n’est pas dans le cadre d’une « rentrée » littéraire. Pour Zinedi, rentrée ou pas rentrée, la lecture, c’est tous les jours.

En 2014, nous avons lancé un nouveau label, Publédit. Les éditions Publédit se développent autour de deux axes principaux :
- la réédition de grands romans oubliés du XIXe siècle,
- l’édition d’œuvres de non-fiction.

Les livres édités chez Zinedi et Publédit sont en vente dans toutes les librairies. Si votre libraire n'a pas le livre que vous recherchez en stock, il vous le commandera. Si vraiment vous ne pouvez pas l'obtenir de votre libraire, notre librairie en ligne est à votre disposition.

« Lisez, lisez, cela rend heureux et intelligent. » (Michel Tournier)

« Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense. » (Haruki Murakami)