dédicace

Dédicace de Bertrand Crapez chez Auchan de Faches-Thumesnil

Cv l heritier du roi arthur newBertrand Crapez dédicacera son roman L’Héritier du roi Arthur dimanche 11 décembre 2016 dans l’espace librairie d’Auchan à Faches-Thumesnil. L’occasion d’offrir un cadeau de Noël original et personnalisé et la promesse de ne pas rester sur sa faim, car L’Héritier du roi Arthur est le premier tome de la trilogie Chroniques des prophéties oubliées. Le deuxième tome paraîtra en octobre 2017, mais chut ! pour l’instant je n’en dis pas plus, le mystère reste entier !

Auchan - Chemin de Templemars - 59155 Faches-Thumesnil

Jean-Pierre Croset au salon du livre de St Quentin

1557Retrouvez Jean-Pierre Croset au salon du livre de Noël dimanche 4 décembre de 14 h à 18 h. Il dédicacera son roman, 1557, dont une grande partie de l'action se déroule à Saint-Quentin pendant le siège de la ville par l’armée espagnole venue des Flandres.

Espace Saint-Jacques - 14, rue de la Sellerie - 02100 Saint-Quentin

Jean-Louis Azencott à la librairie du Hérisson, Montargis

161130 art eclaireur du gatinaisJean-Louis Azencott sera ce samedi 3 décembre à la librairie du Hérisson à Montargis pour dédicacer ses Fables de La Fontaine en argot illustrées, préfacées par Pascal Légitimus.

15 h - 17 h - Librairie du Hérisson - 70, avenue du Général Leclerc - 45200 Montargis

 

Alexis Arend à Toulon samedi 3 décembre

Heaven's RoadAlexis Arend sera à la librairie France Loisirs de Toulon samedi 3 décembre de 15 h à 18 h pour dédicacer son roman Heaven’s Road.

Librairie France Loisirs - 23, rue d’Alger - 83000 Toulon

Thomas Laurent à Ingwiller le 3 décembre

Couverture du roman de Thomas Laurent, Le Signe du DiableThomas Laurent sera samedi 3 décembre de 9 h à 12 h au Super U d’Ingwiller pour dédicacer son roman Le Signe du Diable. C’est le moment de penser à vos cadeaux de Noël... N’attendez pas la dernière minute !

Alexis Arend en dédicace à la librairie Quartier-Latin, La Garde

Heaven's RoadLa librairie au Quartier Latin de La Garde vous invite à venir rencontrer Alexis Arend le samedi 26 novembre de 10h30 à 18h. L’auteur dédicacera son roman Heaven’s Road, paru aux éditions Zinedi le 13 octobre 2016.

Librairie au Quartier Latin - Centre commercial Grand Var Est - 1120 Chemin des Plantades - 83130 La Garde

Apéritif littéraire avec Alexis Arend

Heaven's RoadLa librairie Charlemagne de Toulon vous invite à venir rencontrer Alexis Arend au cours d’un apéritif littéraire samedi 12 novembre de 10 heures à midi. L’auteur dédicacera son roman Heaven’s Road, paru aux éditions Zinedi le 13 octobre.

Librairie Charlemagne - 50 bd de Strasbourg - 83000 Toulon.

Jean-Pierre Croset en dédicace à la librairie Bruneteaux

1557En 1557, Saint-Quentin est assiégée par l’armée espagnole venue de Flandres, mais ses habitants sont bien décidés à résister. Sous l’impulsion de l’amiral Coligny, la ville se bat avec acharnement durant vingt-sept jours, sacrifiant ses « Enfants » devenus de véritables remparts humains devant l’assaillant. Ces semaines gagnées affaiblissent l’ennemi : Philippe II, roi d’Espagne, renonce à venir assiéger Paris. Le Royaume de France était sauvé.

Laon, place fortifiée servait de regroupement des nouvelles troupes royales

Une grande partie de ce roman se déroule dans le nord de la France : Chauny, Saint-Quentin, Ham, Cambrai, Cateau-Cambrésis, Laon,… Les prisonniers faits par l’armée espagnole étaient conduits à Laon lorsque leur rançon avait été payée. Seuls les nobles et les officiers supérieurs bénéficiaient de cette faveur. Anne Dassonville, protégée de l’amiral Coligny, put avoir la vie sauve, l’amiral s’étant engagé à payer pour sa libération, et séjourna à Laon dans l’espoir d’y retrouver les siens.

« À la différence de Saint-Quentin, cette cité paraissait imprenable à cause de sa situation particulière, l’épaisseur de ses murs d’enceinte et la garnison de métier fortement armée qui séjournait à demeure dans la place. […]
Laon exploitait depuis des siècles de nombreuses carrières de sable et de calcaire, fournissant les matériaux nécessaires non seulement aux structures de défense mais aussi à l’ensemble des constructions. Tout cela faisait de cette localité - siège d’un bailliage du Vermandois récemment doté d’un tribunal - une cité riche et importante de Picardie. On comprenait mieux l’injonction d’Henri II à tous les hommes en état de porter les armes de rejoindre le duc de Nevers ici, pour former un embryon d’armée dans l’attente du retour de celle d’Italie. »