Daniel pasquereauDaniel Pasquereau

« Mes petits héros boivent, fument et conduisent trop vite comme dans les films de Claude Sautet. J’ai beaucoup de nostalgie pour les années soixante-dix. » Très marqué également par les écrivains américains de la Beat Generation, Daniel Pasquereau a eu une vraie passion pour Jack Kerouac, à tel point qu’il a fini par écrire un récit de fiction où il le met en scène (publié au Castor Astral en 1999). Auteur rare, il aime particulièrement écrire de la poésie et des nouvelles, genre dans lequel il trouve sa distance de prédilection.

Boris blues, L’Incertain, 1987
Le Chiendent de l’âme, L’Incertain, 1989
D’une mouche un éléphant, Méréal, 1996
Jack Kerouac, l’ami américain, Le Castor Astral, 1999
La Résurrection des poulets rôtis, Lokomodo, 2013
Géographie de l’évasion, L’Intermède, 2020
Dans les méandres du fleuve inquiétude, L’Intermède, 2020

Il y a un ange dans le garage, recueil de nouvelles, est à paraître chez Zinédi le 14 novembre 2020.