Serguei dounovetzSerguei Dounovetz

Serguei Dounovetz est né à Paris en 1959 et vit depuis 1990 à Montpellier. À l’âge de 16 ans, il vend à la criée ses poèmes ronéotypés sur les marchés. En 1976, il forme le groupe de Rock garage Les Maîtres Nageurs, avec lequel il commet un 45 tours intitulé Le pompier zingueur cravateur. Parallèlement à la musique, il publie des poèmes et ses premières nouvelles dans des revues tout en pratiquant divers métiers, notamment chauffeur de maître, ripeur sur les grands concerts et machino au Lido. Au cours des années quatre-vingt, il crée et anime le studio de répétition Macadam Bop à Montreuil.
Dans les années quatre-vingt-dix, il tourne des courts-métrages, un polar musical en 16 millimètres intitulé 100 mètres libre et sans toi et un docu-fiction sur les anarchistes espagnols Le fantôme de la frontière. Il écrit une pièce de théâtre, Du bout des lèvres, jouée par la compagnie montpelliéraine La puce qui renifle. Son premier roman, Moviola, est publié en 1994 aux Éditions Le Dilettante. Depuis, il se consacre entièrement à l’écrit (roman, nouvelle, scénario). Il a publié à ce jour une trentaine de romans et une centaine de nouvelles dans des recueils et des anthologies. Depuis un quart de siècle, il anime des ateliers d’écriture dans les écoles, les associations et les prisons. Auteur de littérature de genre (roman noir, fantastique, anticipation, western urbain, BD), il propose aussi des rencontres autour de ses livres.

Photo de Serguei Dounovetz par © Laurent Delemotte.

Bibliographie non exhaustive :

La vie est une marie-salope, Fleuve noir, 1998
Fleur de bagne, Fleuve noir, 2000
L’Atelier d’écriture, Le Dilettante, 2009
Le Marabout de Barbès, Syros, 2005
Sarko et Vanzetti, Le Poulpe/Baleine, 2010
Odyssée Odessa, sous le pseudonyme Chefdeville, Le Dilettante, 2012
Je me voyais déjà, sous le pseudonyme Chefdeville, Le Dilettante, 2012
L’Amour en super 8, sous le pseudonyme Chefdeville, Le Dilettante, 2016
Les Loups de Belleville, Nouvelle enquête de Nestor Burma, French Pulp, 2018
Marécages, Balland, 2021
Un pirnaha ne fait pas le printemps, Zinédi, 2021