L’Affaire Julie Clain

Criminocorpus - 14 août 2018

Criminocorpus, carnet de l'histoire de la justice, des crimes et des peines parle de L’Affaire Julie Clain, le roman de Martine Gasnier.

 

Présentation vidéo par L'autre LIVRE

Publik'Art - Chronique de Bénédicte de Loriol du 1er juillet 2018

« L’affaire Julie Clain est un livre remarquablement écrit. On sent que chaque mot est choisi avec minutie. C’est un petit livre compact mais dense et riche. [...]

Julie Clain est une jeune femme de 27 ans qui vit avec sa mère veuve, dans une ferme. Elle s’occupe des travaux aux champs. Elle est discrète, plutôt introvertie, besogneuse et ne demande rien à personne. Et puis, un beau jour, la rumeur s’acharne sur elle. Sans raison. Mais la rumeur a-t-elle besoin d’une raison ?[...] La rumeur raconte qu’elle a accouché toute seule et a tué son bébé.[...]

La rumeur enfle et peu à peu envahit sa vie. Et sans aucune preuve, Julie se retrouve enfermée en prison. L’auteur raconte très bien la vie d’autrefois, dans un petit village, à Bazoches, où il n’y avait rien à faire, en-dehors du travail dans les champs ou du bistrot pour les hommes et bien sûr de l’église.
Julie nie. Julie a toujours nié. [...] Elle se trouve quand même devant la cour d’assises de l’Orne, remarquablement défendue par Maître Léon de la Sicotière. [...]

Martine Gasnier nous fait vivre cette affaire avec une intensité poignante. [...] Un livre passionnant et très angoissant.

Lire la chronique complète sur le site Publik'Art

Les Mille et une pages LM - le commentaire de Martine Lévesque du 26 juin 2018

« [...] Martine Gasnier a une plume très captivante, elle a une âme de conteuse. Je me suis sentie assez inconfortable par cette histoire puisque chaque vie peut être transformée par une mauvaise langue qui décide de détruire une réputation, de plus, que ce fait existe encore aujourd'hui. Elle démontre les rouages et les manquements de la justice du XIXe siècle. Les personnages sont intéressants, mais la famille Clain reste mes personnages préférés, Julie, sa mère et Jacques. L'intrigue autour de Julie Clain et de son crime nous permet de rester connectés aux pages sans lever les yeux.

J'ai adoré ma lecture, je trouve que le fait de tisser autour du fait réel afin de construire son roman est une excellente idée de l'auteure. Je tiens à vous souligner que c'est la première œuvre de Martine Gasnier. »

Lire la chronique intégrale sur le blog Les Mille et un livres

Le Perche - Article du 13 juin 2018

Le perche du 13 juin 2018

Ouest France - Article du 12 juin 2018

Ouest france du 12 juin 2018

Méllectures - Chronique de Mélanie Jarnet du 2 juin 2018

« [...] On sait tous à quel point une rumeur, même anodine, peut venir bouleverser une vie. Et cela va être le cas ici. Julie va se retrouver face à la justice à cause d'une simple rumeur, d'un simple on dit.

Dans ce livre Martine Gasnier ne fait pas le procès de la justice, [...] elle remet juste les faits dans leur contexte en nous racontant l'histoire de Julie. En nous la faisant découvrir , elle nous fait découvrir un moment d'Histoire, un moment de vie qui aurait pu être bien différent. Elle nous amène à nous poser des questions sur certains de nos comportements et à réfléchir avant de raconter ce que l'on croit savoir.

Un livre passionnant et très intéressant. »

Lire la chronique complète sur le blog Méllectures

Le Perche - Retour sur une affaire criminelle du XIXe siècle - Article du 30 mai 2018

Le perche du 30 mai 2018

Ouest France - Article de Fabienne Gérault du 24 mai 2018

Ouest france art. du 24 mai 2018

Couverture de L'Affaire Julie Clain

Retour à la fiche du livre L’Affaire Julie Clain

Ajouter un commentaire