Billets de infoediteur

Code Victoria dans le top 20 des meilleures ventes alsaciennes

Code Victoria, le deuxième roman de Thomas Laurent, a fait son entrée dans le top 20 des ventes alsaciennes en juin, dans les librairies indépendantes : cilalsace.

Le livre est également classé dans les meilleures ventes de romans francophones de la Fnac :

Roman francophone fnac

Roméo à la folie : le livre du jour sur RFI

Roméo à la folie, le roman de Christine Sagnier, a été choisi par Laurence Théault comme le livre France de RFI : « un beau livre au joli titre ». L’émission du 18 juin 2017 est disponible en ligne sur le site de RFI et peut être réécoutée en podcast.

Pour écouter le podcast de l’émission de Laurence Théault sur RFI, cliquez sur le lien

Christine Sagnier au Magazine de la santé, France 5

Christine Sagnier sera l’invitée du jour du Magazine de la santé, l’émission de Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes sur France 5, vendredi 16 juin 2017 pour parler de son roman Roméo à la folie, paru aux éditions Zinedi le 15 juin 2017.

Le Prix Jean de La Fontaine à Jean-Pierre Croset

La ville de Château-Thierry organisait avec l’Académie Charles Cros un concours de fables à la manière de Jean de La Fontaine. Jean-Pierre Croset s'est vu attribuer le prix pour sa fable improbable La Tuile et l’estragon. La remise des prix aura lieu dimanche 4 juin à 17 heures à Château-Thierry.

Alexis Ruset en première sélection pour le prix Hors Concours

L’Académie Hors Concours vient de dévoiler au salon du livre de Paris la sélection de 40 textes qui vont concourir pour ce prix. Pour que la mort ne crie pas victoire, roman d’Alexis Ruset, a été retenu et nous en sommes extrêmement émus.

Le prix Hors Concours propose une porte d’entrée vers les auteurs de l’édition indépendante. Il est construit sur le modèle des grands prix littéraires, tout en offrant une structuration originale : une première sélection de 40 textes est opérée à partir d'extraits, puis l’interprofession choisit, toujours à partir de ces extraits, les 8 titres finalistes. Ces textes sont mis en valeur sur les réseaux sociaux, en librairies et en bibliothèques. Après lecture des textes complets, un jury de journalistes littéraires délibère et désigne l’auteur lauréat. Anna Dubosc en a été la première lauréate en 2016 pour son roman Koumiko, paru aux éditions Rue des promenades.

Les sorties Zinedi du 16 mars

Et je suis restée debout. Vivante : Un pays en proie à la folie des hommes, comment vivre malgré tout quand on est une femme ?

Utilisant le fil rouge de la guerre, l’auteure dit la difficulté à être une femme, lorsque la marche du monde dérape vers la violence. Mais en creux se dessine l’espoir, la grâce et la puissance silencieuse de la femme quand elle fait le choix du refus.
L’histoire s’inscrit dans un contexte africain, mais dans un pays imaginaire, le Diamonda, souhaitant ainsi en marquer l’aspect universel.
Ce roman choral trouve un écho particulier dans l’actualité avec les souffrances des populations sinistrées, otages de tous les hommes de pouvoir, et particulièrement celles des femmes, confrontées à la violence larvée ou déclarée à leur égard dans de nombreuses régions du monde.

Pour que la mort ne crie pas victoire : Quand le Bien et le Mal se disputent les consciences

Dans ce roman, Alexis Ruset nous fait pénétrer dans le quotidien et les mentalités de la vie rurale du début du XXe siècle et, en parallèle, dans celui des soldats engagés dans l’interminable guerre des tranchées. Il y parle de peur, de lâcheté, d’intolérance, thèmes ô combien universels, qui conduisent les hommes à commettre le pire. Cependant, derrière le tragique se dessine l’espoir, car c’est aussi d’amour et d’amitié qu’il s’agit. Les femmes et la poésie y sont sources de vie.

Les Grands Diabétiques de l'Histoire : Une approche historique d’une maladie longtemps considérée comme honteuse

Le diabète apparaît aujourd’hui comme une des grandes maladies modernes avec ses signes, ses complications, ses traitements qui font souvent la une de la presse spécialisée ou de campagnes de prévention des organismes de santé. Le diabète est autour de nous. Chaque personne connaît de près ou de loin un membre de sa famille ou un ami à qui l’on vient d’annoncer qu’il a un diabète de type 1 ou de type 2. Est-ce un mal récent ? A-t-on un historique de cette maladie ? que disent les historiens de la Médecine ?

C’est ce que nous propose de découvrir le docteur Françoise Guillon-Metz, médecin, endocrinologue, diabétologue, qui, au travers de l’histoire de diabétiques connus et moins connus, nous raconte ce qu’est cette maladie et son cortège de complications. Ce livre est un voyage dans l’histoire du diabète qui nous rappelle combien nous devons être vigilants aujourd’hui dans nos règles de vie tout en sachant que les progrès de la médecine permettent aux diabétiques de prétendre à une longue vie épanouie. Il met le doigt aussi sur le rôle méconnu de la maladie chez les grands de ce monde : Champollion, Lully, Louis XIV, Louis XVIII, Courteline, Tito, Charles Quint, Francis Blanche, Karl Marx, Balzac, Cézanne, Ella Fitzgerald, Liz Taylor, Stan Laurel, Elvis Presley, Jules Verne, Clemenceau, Khrouchtchev, Gorbatchev, la reine Hatshepsout, de Gaulle, Hemingway, Marlon Brando, Puccini,…

Nuit de la Lecture 14 janvier 2017

La Nuit de la Lecture voit le jour deux ans après les attentats commis contre l’équipe de Charlie Hebdo. Une façon pour le ministère de la Culture, à l’initiative de cette manifestation nationale, de rappeler l’importance de lire pour s’ouvrir l’esprit. « La lecture est la première source de savoir et aussi le premier pas vers l’imaginaire », souligne Audrey Azoulay, la ministre. En pratique, l’objectif est d’encourager la lecture, mais aussi de permettre l’accès à des espaces de culture au-delà de leurs horaires d’accueil habituels. 1200 propositions et 600 lieux, librairies et bibliothèques notamment, sont ainsi associés à l’événement.

Marie-France de Monneron et Jean-Pierre Croset participeront à cette soirée particulière samedi 14 janvier à la médiathèque de Mortagne-au-Perche.

Jean-Pierre Croset au salon du livre de St Quentin

1557Retrouvez Jean-Pierre Croset au salon du livre de Noël dimanche 4 décembre de 14 h à 18 h. Il dédicacera son roman, 1557, dont une grande partie de l'action se déroule à Saint-Quentin pendant le siège de la ville par l’armée espagnole venue des Flandres.

Espace Saint-Jacques - 14, rue de la Sellerie - 02100 Saint-Quentin

Jean-Louis Azencott à la librairie du Hérisson, Montargis

161130 art eclaireur du gatinaisJean-Louis Azencott sera ce samedi 3 décembre à la librairie du Hérisson à Montargis pour dédicacer ses Fables de La Fontaine en argot illustrées, préfacées par Pascal Légitimus.

15 h - 17 h - Librairie du Hérisson - 70, avenue du Général Leclerc - 45200 Montargis

 

Alexis Arend à Toulon samedi 3 décembre

Heaven's RoadAlexis Arend sera à la librairie France Loisirs de Toulon samedi 3 décembre de 15 h à 18 h pour dédicacer son roman Heaven’s Road.

Librairie France Loisirs - 23, rue d’Alger - 83000 Toulon

Thomas Laurent à Ingwiller le 3 décembre

Couverture du roman de Thomas Laurent, Le Signe du DiableThomas Laurent sera samedi 3 décembre de 9 h à 12 h au Super U d’Ingwiller pour dédicacer son roman Le Signe du Diable. C’est le moment de penser à vos cadeaux de Noël... N’attendez pas la dernière minute !

Jean-Pierre Croset à la médiathèque de Rueil-Malmaison

1557Jean-Pierre Croset présentera son roman 1557 au cours d’une conférence à la médiathèque Jacques Baumel de Rueil-Malmaison. À l’issue de la présentation, l'auteur dédicacera ses ouvrages.

Samedi 26 novembre de 17 h à 18 h 30 - Médiathèque Jacques Baumel - 15/21, bd du Maréchal Foch - Rueil-Malmaison

 

Thomas Laurent au salon du livre de Colmar

Couverture du roman de Thomas Laurent, Le Signe du DiableRetrouvez Thomas Laurent au salon du livre de Colmar, invité de la librairie Hartmann, samedi 26 et dimanche 27 novembre. Il vous dévoilera tout sur la sorcellerie, et qui sait, peut-être serez-vous sur sa prochaine vidéo... Thomas Laurent dédicacera son roman Le Signe du Diable, un thriller médiéval, une véritable enquête médiévale au coeur du XVe siècle.

Dédicace de Bertrand Crapez au Cultura de Villeneuve d'Ascq

L'Héritier du roi ArthurBertrand Crapez sera au magasin Cultura de Villeneuve d’Ascq samedi 26 novembre de 10 h à 18 h. Il sera heureux de vous rencontrer et de vous présenter son roman L’Héritier du roi Arthur, premier tome de la trilogie Chroniques des prophéties oubliées. Qui sait, peut-être lèvera-t-il un coin du voile sur le tome 2... et vous serez les premiers informés...

C’est bientôt Noël... quel plus beau cadeau qu’un livre dédicacé par son auteur ?

Cultura Villeneuve d’Ascq -Centre commercial Héron Parc, Avenue de l'Avenir, 59260 Lezennes

Carré des écrivains à Marseille avec Jacqueline Grand

Couverture du roman de Jacqueline Grand, Tu n'as pas rêvé« Marseille, “la rebelle” est une fille du Sud, immorale, voluptueuse, dotée d’atouts exceptionnels, dont souvent elle ne sait pas se servir. Marseille, tendre et vindicative, langoureuse et funeste dominatrice, passe de l’amour à la haine, avec violence, sans discernement. Parfois asservie, la plupart du temps insoumise, elle n’en fait toujours qu’à sa tête, quel que soit le prix à payer. Mais c’était ma ville et peut-être par certains côtés avais-je tendance à lui ressembler. »

Dans son roman Tu n'as pas rêvé, Jacqueline Grand nous entraîne dans un Marseille interlope, secret et mystérieux où rien ni personne n'est ce qu'il paraît être.

Retrouvez Jacqueline Grand au Carré des Ecrivains à Marseille

14h-18h. Espaces du Centre Bourse - 17 cours Belsunce - MARSEILLE

Alexis Arend en dédicace à la librairie Quartier-Latin, La Garde

Heaven's RoadLa librairie au Quartier Latin de La Garde vous invite à venir rencontrer Alexis Arend le samedi 26 novembre de 10h30 à 18h. L’auteur dédicacera son roman Heaven’s Road, paru aux éditions Zinedi le 13 octobre 2016.

Librairie au Quartier Latin - Centre commercial Grand Var Est - 1120 Chemin des Plantades - 83130 La Garde

Jacqueline Grand au Carré des écrivains à Marseille

25e Carré des écrivains à MarseilleJacqueline Grand sera présente au 25e Carré des écrivains, avec son dernier roman Tu n’as pas rêvé.

Organisée par le Comité du Vieux Marseille qui oeuvre depuis 1911 pour la défense et la valorisation du patrimoine de Marseille, et en collaboration avec la FNAC et le Centre Bourse, cette manifestation a pour but de faire mieux connaître Marseille, son histoire et son patrimoine aux Marseillais en accueillant les auteurs qui écrivent sur Marseille.

14h-18h. Espaces du Centre Bourse - 17 cours Belsunce - MARSEILLE

Apéritif littéraire avec Alexis Arend

Heaven's RoadLa librairie Charlemagne de Toulon vous invite à venir rencontrer Alexis Arend au cours d’un apéritif littéraire samedi 12 novembre de 10 heures à midi. L’auteur dédicacera son roman Heaven’s Road, paru aux éditions Zinedi le 13 octobre.

Librairie Charlemagne - 50 bd de Strasbourg - 83000 Toulon.

L'Automne du livre à Saint-Paul-de-Fenouillet

Robert Azaïs et les éditions Zinedi seront au salon littéraire de Saint-Paul-de-Fenouillet dans les Pyrénées orientales samedi 5 novembre. Cette première édition est parrainée par André Bonet, président du Centre Méditerranéen de Littérature.

Nous serons heureux de vous rencontrer et de vous faire découvrir notre catalogue, notamment les romans de Robert Azaïs et Albert Bausil, écrivain catalan et grande figure culturelle de Perpignan dans la première moitié du XXe siècle, dont nous avons édité une partie des textes dans Le Coq Catalan, suivi de Le Matelas de nuages, ouvrage paru aux éditions Zinedi en novembre 2015.

Foyer rural de Saint-Paul-de-Fenouillet de 9h à 18h.

Jean-Pierre Croset en dédicace à la librairie Bruneteaux

1557En 1557, Saint-Quentin est assiégée par l’armée espagnole venue de Flandres, mais ses habitants sont bien décidés à résister. Sous l’impulsion de l’amiral Coligny, la ville se bat avec acharnement durant vingt-sept jours, sacrifiant ses « Enfants » devenus de véritables remparts humains devant l’assaillant. Ces semaines gagnées affaiblissent l’ennemi : Philippe II, roi d’Espagne, renonce à venir assiéger Paris. Le Royaume de France était sauvé.

Laon, place fortifiée servait de regroupement des nouvelles troupes royales

Une grande partie de ce roman se déroule dans le nord de la France : Chauny, Saint-Quentin, Ham, Cambrai, Cateau-Cambrésis, Laon,… Les prisonniers faits par l’armée espagnole étaient conduits à Laon lorsque leur rançon avait été payée. Seuls les nobles et les officiers supérieurs bénéficiaient de cette faveur. Anne Dassonville, protégée de l’amiral Coligny, put avoir la vie sauve, l’amiral s’étant engagé à payer pour sa libération, et séjourna à Laon dans l’espoir d’y retrouver les siens.

« À la différence de Saint-Quentin, cette cité paraissait imprenable à cause de sa situation particulière, l’épaisseur de ses murs d’enceinte et la garnison de métier fortement armée qui séjournait à demeure dans la place. […]
Laon exploitait depuis des siècles de nombreuses carrières de sable et de calcaire, fournissant les matériaux nécessaires non seulement aux structures de défense mais aussi à l’ensemble des constructions. Tout cela faisait de cette localité - siège d’un bailliage du Vermandois récemment doté d’un tribunal - une cité riche et importante de Picardie. On comprenait mieux l’injonction d’Henri II à tous les hommes en état de porter les armes de rejoindre le duc de Nevers ici, pour former un embryon d’armée dans l’attente du retour de celle d’Italie. »