Julien l'exhibé

Analyse de Robert Cadyck du 4 juillet 2021

« [...] Martine Gasnier reste fidèle à ses chapitres courts, son écriture condensée, la précision d’un vocabulaire dont sort entre autres le verbe ébaubir utilisé par Molière. Elle fait la démonstration qu’un riche vocabulaire permet de mieux expliquer, mieux juger, mieux s’entendre, mieux se comprendre. L’absence de vocabulaire est souvent la source de conflits.
Nous le constatons aujourd’hui au travers de l’actualité.
La notion d’élitisme dans l’œuvre de Martine Gasnier est d’ordre culturel, c’est celle dans son livre ‘’Retrouvailles’’ de la rencontre d’exception, celle qui vous élève sans jamais vous humilier, celle qui après coup vous fait faire un pas de plus dans la compréhension des choses et du monde. Sans tomber dans le mélodrame, elle interpelle ses lecteurs face aux carences de leur société, une sorte de mise au pied du mur dont ils ne sortent pas toujours indemnes.
Julien est de ceux qui ont payé le plus chèrement leur disgrâce physique, leur naissance modeste, leur dépendance sociale, en ce monde occidental qui après avoir chassé ses rois reste dévot à un nouveau dieu : l’argent roi. »

Analyse complète à lire sur le site de Martine Gasnier

Babelio - Avis des lecteurs juin 2021

« J'ai aimé suivre l'histoire de Julien, aussi cruelle soit-elle. L'auteur exploite bien ce genre, et montre bien la cruauté des individus, face à un être « différent ». »

Lire les avis des lecteurs de Babelio sur Julien l'exhibé

Le Perche - Article du 2 juin 2021

2021 06 02 le perche

Ouest-France - Article de Fabienne Gérault du 27 mai 2021

2021 05 27 ouest france

Le Perche - Article de Laurent Rebours du 22 mai 2021

 

« Pour son quatrième roman l’écrivaine de Bazoches-sur-Hoëne (Orne), Martine Gasnier, a décidé avec Julien l’exhibé de retracer le destin aussi incroyable que terrible de cet enfant né à Mauves-sur-Huisne, Julien.

Une destinée provoquée par un article du Perche paru en 1909, signant le début de sa carrière d’artiste ou de monstre de foire (on parlait alors des freak shows), selon les points de vue.

Le 28 mars 1909, l’hebdomadaire Le Perche évoque, dans un article conséquent, l’histoire du « plus petit conscrit », baptisé le « Tom Pouce percheron ».

Lire la suite de l’article du Perche gratuitement en ligne.

Julien l'exhibé, roman de Martine GasnierRetour à la fiche du livre Julien l’exhibé, roman de Martine Gasnier

Ajouter un commentaire