Antigone conduisait mal

Avis des lecteurs de Babelio - septembre/octobre 2020

« André Fanet nous conte avec une plume élégante au vocabulaire riche et juste, la reconstruction de l'homme, à petits pas, et le bénéfice qu'il va tirer de sa résilience.
Des parallèles sont tissés
La dualité entre l'ancien moi cet l'alter ego qui tente de faire bonne figure après avoir été rapiécé.
La cicatrisation physique et mentale. 
L'ambivalence entre désir de renouveau et la zone de confort des souvenirs douillets emprunts de nostalgie. »

« La plume est belle , riche et fluide. Bon moment de lecture. »

« Pour commencer, je m'arrêterais d'abord sur la qualité du livre - point que je commente rarement - mais là pour le coup, la douceur du papier et le velouté de la couverture sont vraiment à souligner et participent à une véritable qualité de lecture.
Concernant le récit en lui-même, j'ai beaucoup apprécié l'histoire. On y suit un homme, défiguré par un accident de la route, dans sa progressive reconstruction. La psychologie du personnage y est abordée avec justesse, sans fioriture ou larmoiement excessif. »

Lire tous les avis sur Babelio

Le Dauphiné libéré - Article d'août 2020

202008 article dauphine libere

Les Mille et une Pages - Lecture de Carole Emery

« [...] À sa sortie de l’hôpital, Jean-Paul ne veut pas retourner tout de suite dans sa ville, il veut prendre le temps de s’habituer à son nouveau visage [...] Il décide donc d’aller chez sa tante dans la ville de son enfance. Il lui revient en tête de beaux moments avec Marion, son amour de jeunesse. Pourquoi il ne profiterait pas d’un malheur pour s’approcher du bonheur sans être reconnu ? [...] Il faut absolument lire ce petit bijou [...] »

Lire le commentaire complet sur le blog Les Mille et une Pages

Bien Public - Article de juin 2020

202006 article bien public

Cv Antigone conduisait malRetour à la fiche du roman d’André Fanet Antigone conduisait mal.

Ajouter un commentaire