fables

A la découverte de Jean-Pierre Croset

1557Tous les jeudis à 15 heures, les éditions Zinédi vous donnent rendez-vous pour découvrir un auteur en vous proposant un extrait d'un livre de leur catalogue.

Jeudi 30 avril, nous vous proposons de découvrir Jean-Pierre Croset, dont les éditions Zinédi ont publié le roman historique 1557 en 2016.

Ancien élève du cours Simon, Jean-Pierre Croset voulait devenir comédien, mais il s’est d'abord orienté vers la musique, avec le groupe les « JP-PLL » au sein duquel il était guitariste, puis vers la chanson. Avec Alain Féral, (fondateur des « Enfants terribles ») ils montent un duo, « Les Mandragores », et font les premières parties de chanteurs comme Gilbert Bécaud, Serge Reggiani, Guy Béart. Il prend goût à l'écriture et produira plus de 300 textes de chansons. En 1963 il reçoit le prix international du disque de l’Académie Charles Cros.
Sa corde artistique n’a jamais cessé de vibrer et après 30 ans de vie professionnelle comblée, il revient à ses premières amours : la musique, le chant et l’écriture.
Plusieurs de ses textes ont été publiés : chez Jean-Claude Lattès, Sur tous les tons, recueil des textes de ses chansons, puis un premier roman, Écris-moi, chez Liriade en 2014. En 2016, Zinédi publie son deuxième roman, 1557, pour lequel Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France et ancien maire de Saint-Quentin, a écrit la préface. Le troisième roman devait paraître chez Zinédi cette année, mais les muses en ont décidé autrement. Entre-temps est paru en 2017 chez Lame Vague éditeur un recueil de contes et nouvelles, Et si l’Oubli avait un trou de mémoire ?.
La même année, il est lauréat du prix Jean de La Fontaine, organisé par la ville de Château-Thierry et l’Académie Charles Cros, pour lequel il a obtenu le premier prix, avec sa fable intitulée La Tuile et l’estragon.

1557, quand l’amour et l’aventure mettent en lumière l’Histoire de France

En 1557, Saint-Quentin est assiégée par l’armée espagnole venue des Flandres, mais ses habitants sont bien décidés à résister. Sous l’impulsion de l’amiral Coligny, la ville se bat avec acharnement durant vingt-sept jours, sacrifiant ses « Enfants » devenus de véritables remparts humains devant l’assaillant. Ces semaines gagnées affaiblissent l’ennemi : Philippe II, roi d’Espagne, renonce à venir assiéger Paris.
Sur fond de vérité historique, Jean-Pierre Croset nous conte l’histoire d’amour d’Anne Dassonville, jeune résistante à la pointe des combats, et de Guillaume de Rhuis, chevalier au service du roi Henri II, qui vont servir de fil rouge pendant les deux dernières années du règne d’Henri II.
Mêlant Histoire de France, aventure et histoire d’amour. L’auteur entraîne le lecteur dans une aventure romanesque pour mieux lui faire revivre les événements de cette période historique, jusqu’au tournoi fatal qui causa la mort du roi de France Henri II et à la déchéance de sa favorite, Diane de Poitiers.
Personnages historiques et fictifs se rencontrent au fil des mots : Guillaume de Rhuis est l’envoyé du roi en Italie et auprès des gouverneurs de province pour renflouer les caisses du Trésor, tandis que l’héroïne, Anne Dassonville, deviendra l’apothicaire attitrée de Diane de Poitiers et sera accusée d’espionnage par Catherine de Médicis. Deux passions, l’une fictive, l’autre réelle (Henri II et Diane de Poitiers) vont s’entrecroiser tout au long du roman.

 

Lire la suite

Jean-Louis Azencott à la librairie du Hérisson, Montargis

161130 art eclaireur du gatinaisJean-Louis Azencott sera ce samedi 3 décembre à la librairie du Hérisson à Montargis pour dédicacer ses Fables de La Fontaine en argot illustrées, préfacées par Pascal Légitimus.

15 h - 17 h - Librairie du Hérisson - 70, avenue du Général Leclerc - 45200 Montargis